RÉALITÉS D’UN IMAGINAIRE

« La peinture de Bonnefont, son livre d’enchantements, est inépuisable en visions, relations et métamorphoses : c’est une métaphore sans commencement ni fin, éternelle comme le concert des quatre élements, coffret suprême, qui devrait être immaculé, où sont abrités tous les merveilleux encouragements qui animent et rendent consistante la seule vie digne d’être vécue. » …

Eugenio Granell

Peintre surréaliste espagnol / 1912 - 2001. Ami de Duchamps, Breton, Ernst…

Rencontre avec Loïc Bonnefont en 1987.